Article repéré pour vous sur www.cadremploi.fr :

C’est une évidence qui va beaucoup mieux en la répétant souvent. Un salarié heureux travaille mieux qu’un employé malheureux. Trois chercheurs de l’université anglaise de Warwick l’ont démontré une fois de plus, et d’une manière aussi simple qu’évidente. Sept cents cobayes, sous l’œil inquisiteur de ces profs, se sont livrés à quelques expériences. Lire la suite

Article publié par Michel Holtz, 25/03/2014